Nourri-Source Laval

Informations sur l'allaitement

Les gestes qui facilitent l'allaitement

 

Le contact peau à peau et la tétée dans les premières heures suivant la naissance

Information essentielle, à retenirLa première tétée se grave dans la mémoire du bébé et l’aidera à répéter ce geste plus facilement par la suite.

Le fait de placer le bébé nu sur sa mère, en contact peau à peau, a plusieurs effets bénéfiques sur l’allaitement. Le bébé conserve mieux sa chaleur et il est plus calme. Ce contact favorise aussi l’éveil des réflexes qui l’aideront à prendre le sein dans la première heure de vie et par la suite (voir Durant les premières heures : maman et bébé se rencontrent).

Il est bon de profiter des premières heures pour commencer l’allaitement. Par la suite, le bébé entre généralement dans une période de repos et de récupération. Ses réflexes deviennent plus « endormis » pendant quelques heures.

Si le bébé n’est pas encore prêt à téter, c'est une bonne idée de stimuler les seins le plus rapidement possible après la naissance pour favoriser le début de la production de lait (voir Comment exprimer le lait manuellement). Vous pouvez exprimer du lait dans une cuillère et l’offrir au bébé, quelques gouttes sur ses lèvres à la fois.

La proximité avec votre bébé et l’écoute des signes de faim

Il est bon d’avoir votre bébé près de vous le jour comme la nuit. Le nouveau-né a un grand besoin de proximité et d’être rassuré par votre présence.

Lorsque votre bébé est près de vous, vous pouvez faire connaissance et apprendre à reconnaître ses premiers signes de faim (voir Les signes de faim). Dès les premiers signes de faim, c’est le moment idéal pour le mettre au sein, car il sera probablement plus calme.

La proximité avec votre bébé vous permet aussi de répondre rapidement à ses besoins, ce qui favorise le lien de confiance.

Le positionnement au sein

Un bon positionnement au sein permet d’éviter la plupart des douleurs et des blessures aux mamelons. Pendant les premiers jours, la mère et le bébé apprennent ensemble à établir une prise du sein sans douleur et une succion efficace (voir Mettre bébé au sein).

Quand bébé a une succion efficace, on peut le voir prendre des pauses et avaler (voir Savoir si la succion de bébé est efficace). Il est normal que les gorgées soient plus difficiles à percevoir avant la montée laiteuse, car le bébé avale seulement de petites quantités de colostrum.

Certaines femmes peuvent être surprises de la sensation de la succion dans les premiers temps. Une sensibilité peut être normale, mais si la tétée est douloureuse, demandez de l’aide sans délai.

L'allaitement à la demande ou selon les besoins du bébé

La fréquence et la durée des tétées varient d’un bébé à l’autre. Dans les premiers jours de vie, il est normal que les tétées soient très fréquentes et regroupées (voir Fréquence et durée des tétées). Les tétées fréquentes stimulent la production de lait et rassurent le bébé dans cette période de grande adaptation. Pendant cette période et aussi par la suite, on peut s’attendre à allaiter 8 fois et plus par 24 heures.

Certains bébés montrent fréquemment des signes de faim. À l’opposé, d’autres bébés ne demandent pas toujours à téter par eux-mêmes. Quand le bébé ne montre pas de signes de faim ou de signes d’éveil, il peut être nécessaire de le réveiller pour s’assurer qu’il reçoive assez de lait.

Information et précautions sur l’utilisation du biberon et des sucettes (suces)

S’il est nécessaire de donner à votre bébé du lait autrement qu’au sein, le bébé peut être nourri de lait exprimé à l’aide d’un biberon.

Toutefois, téter au sein et boire au biberon, est différent. Le lait coule généralement plus vite au biberon qu’au sein. De plus, les mouvements de la bouche du bébé sont différents. Ainsi, l’utilisation du biberon, surtout si elle est prolongée ou si votre bébé est prématuré, peut conduire à des difficultés d’allaitement.

Une personne formée en allaitement pourra vous montrer un substitut au biberon, si vous le désirez.

Il peut être difficile de voir et de reconnaître les signes de faim de votre bébé s’il a une sucette. Il peut ainsi arriver qu’il saute une tétée, ce qui peut nuire à la production de lait. Pour maintenir une production de lait qui répond aux besoins de votre bébé, vérifiez d’abord si votre bébé a faim, s’il a besoin d’être changé ou cajolé, avant de lui donner la sucette.

 

Institut nationale de santé publique du Québec. Les gestes qui facilitent l'allaitement[en ligne]. www.inspq.qc.ca/mieux-vivre/grossesse/la-preparation-l-allaitement/les-gestes-qui-facilitent-l-allaitement. Consulté le 26 avril 2021.